samedi 5 décembre 2015

Mathieu, André - Docteur Campagne tome 1




Les Éditions Coup d’œil
Paru en janvier 2002

Roman contemporain québécois

Résumé


Un jeune médecin ayant perdu sa fiancée par la tuberculose quitte la ville et va s'établir dans une lointaine campagne. Il y devient vite la vedette de sa paroisse, supplantant même le très beau vicaire. D'autant qu'il possède une voix d'or à faire frissonner les cœurs.

1938 : c'est encore la crise économique. Une sordide et honteuse misère noire sévit derrière bien des portes closes.

Le docteur Samuel Goulet devient vite recherché par plusieurs. Il y a Marie-Anna, l'organiste, Gaby, maître de chapelle et l'aguichante Cécile, mais aussi d'autres jeunes personnes plus inoffensives comme Bernadette (personnage de 10 autres livres de l'auteur) et la très délurée Rose (la série des Rose), femme mariée que le désir effleure et qui se demande quand elle va y céder...

Mais c'est Catherine, une jeune mendiante secrète et fuyante, qui fascine le jeune docteur...

Le quotidien de ces temps durs mais beaux égrène événements heureux et tragédies horribles. Une fillette brûlée vive. Une jeune femme qui meurt de fièvre puerpérale. L'adoption de sa fille aînée, Clara, âgée de 10 ans. Une mort violente qui dirige les doigts accusateurs vers la quêteuse des grands chemins...

Suivez sur 520 pages la vie bien remplie d'un homme qui apporte soulagement à plusieurs et bonheur à d'autres.

Docteur Campagne est un roman qui chante et qui finit alors que l'humanité entre dans la période la plus sombre de son histoire : la seconde Guerre mondiale.

Mon avis

Que c’est donc agréable de bouquiner un bon roman de chez nous! Même si cela fait longtemps que cette saga est parue, je suis toujours passée à côté. De cet auteur, j’ai déjà lu les Rose et un livre pour adolescents que j’avais adoré « Noyade ».

Enfin, pour revenir à «Docteur Campagne», le récit débute en juin 1938 à Shenley en Beauce au Québec. Le docteur Samuel Goulet vient tout juste de s’installer au village pour y pratiquer la médecine. Sa fiancée Elzire est décédée au sanatorium du Mont-Sinaï dans les Laurentides après cinq longues années de maladie et c’est à la demande du curé de la paroisse qu’il a décidé d’emménager. Lui qui s’était pourtant juré de toujours pratiquer à Montréal, il devait faire quelque chose pour retrouver le goût de vivre, tourner la page sur son ancienne vie.

L’histoire gravite donc autour du jeune docteur, sa vie, ses amitiés, son amour pour la musique et également, les croyances de l’époque, et ce sans oublier l’emprise du clergé sur la population en ce temps.

Docteur Campagne, c’est également le vécu des habitants en ces années de crise, de la pauvreté extrême qui sévissait, tellement qu’une jeune femme de 20 ans devait passer par les portes pour quêter afin de faire vivre ses deux enfants.

L’auteur nous emmène à St-Honoré avec Bernadette, Rose, Éva, Marie-Anna, Gaby et surtout la petite Clara dont la mère est décédée suite à un accouchement qui a mal tourné. Le langage utilisé est celui du terroir tel que parlé à cette époque.

Ce livre est d’une richesse concernant les us et coutumes en ce temps. En lisant, j’avais juste à fermer les yeux pour me voir parmi tous ces Shenléens.

J’ai tout simplement adoré. C’est un réel coup de .


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

commentaire