dimanche 27 décembre 2015

Knight, Ali - Je ne sais plus qui tu es



Les éditions JC Lattès
Paru en mai 2013

Suspense, littérature anglaise

Résumé

Avec des enfants adorables et un mari parfait, Kate Forman mène une existence enviable.

Mais un soir, tard dans la nuit, elle le retrouve effondré sur le carrelage de la cuisine, ivre, les mains couvertes de sang, marmonnant des paroles confuses et inquiétantes d’où il ressort qu’il aurait tué quelqu’un … Mais qui ?

Lorsqu’une belle jeune femme qui travaillait pour lui est retrouvée assassinée, les soupçons de Kate la conduisent à une quête désespérée pour découvrir la vérité qui menace de détruire le petit univers idyllique qu’elle s’est soigneusement construit.

Mon avis

Dès la première page, nous sautons dans l’aventure avec Kate, cette femme qui a rencontré son mari alors qu’il était encore avec son ex-épouse et tout au long du récit nous ressentons la peur que Kate a d’être trompée à son tour.

Pourquoi Paul ne lui dit-il rien concernant cette fameuse soirée où il a supposément heurté un chien? De plus, nous apprenons qu’une jeune femme Mélody a été tuée. Elle travaillait avec son mari et son associé Lex.

Il faut dire qu’Ali Knight a su saupoudrer la méfiance tout au long du roman de façon à ce que l’on suspecte à tour de rôle presque tous les personnages principaux incluant même Kate.

L’intrigue est bien menée, le suspense y est, mais il reste de l’incertitude, un gros doute, des événements laissés exprès dans le flou à la fin et c’est à nous de voir si nous croyons ou non aux explications données.

Je n’ai pas réussi à trouver qui était le meurtrier, mais peu importe qui cela pouvait être, ce n’était pas ce qui était le plus préoccupant, autre chose titillait mon imagination. J’ai dévoré ce roman et il aurait été un coup de cœur si ce n’était justement de cette fin.

Tout de même, il vaut la peine d’être lu et comme c’est le premier livre de cette auteure, je lui donnerai certainement une autre chance.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

commentaire