jeudi 25 décembre 2014

Wunder, Wendy - La fille qui ne croyait pas aux miracles


Éditeur Hachette
Collection Black Moon
Paru en mai 2012


Jeunesse, Littérature américaine

Présentation de l’éditeur

Cameron a 17 ans. Atteinte d’un cancer, elle est persuadée qu’elle va mourir avant ses 18 ans. Déterminée à la sauver, sa mère l’embarque dans un road-trip en direction de Promise, une ville magique réputée pour ses miracles. Résignée, Cameron ne croit pas plus à une possible rémission qu’aux superstitions ridicules de sa mère, mais se laisse tout de même entraîner dans cette aventure. Arrivées à destination, elles sont vite témoins d’événements inhabituels : les pissenlits deviennent pourpres, on aperçoit des flamants roses au large de l’Atlantique et Cameron retrouve une mystérieuse enveloppe contenant une liste de choses à faire avant de mourir… Aidée par Asher, un garçon non moins mystérieux, Cam exécute peu à peu chaque point de la liste et apprend à croire en elle, en l’amour, et même… aux miracles.

Mon avis

Depuis 7 ans que Cam est atteinte d’un cancer, aujourd’hui elle sait qu’elle ne s’en sortira pas à moins d’un miracle, elle est rendue à la fin. Sa mère Alicia refuse d’accepter la réalité et décide de l’emmener à Promise, une petite ville miraculeuse dont elle a entendu parler, qui est située dans le Maine et où elle pourrait guérir. Donc, elle embarque toute la famille qui, excepté elles deux, se résume à son autre fille Perry, 11 ans et elles partent vivre à cet endroit.

En route, elles vont visiter Lily, une jeune fille qui a la même maladie que Cameron et bien sûr, leur Mamie Rose.

Elles arrivent au fameux Dunkin’Donuts, là où il faut trouver le chemin de Promise. Une ville bizarre où il n’y a rien comme ailleurs. Elles se cherchent un endroit pour habiter et le seul hôtel de la place est en réparation, alors Asher, un jeune homme rencontré au restaurant, leur propose de demeurer dans la maison de son grand-père.

J’ai bien aimé ma lecture, un livre qui semble être très triste vu le sujet abordé, mais qui au contraire est rempli de vie, d’espoir, d’amitié et aussi d’amour.

Je ne dévoilerai rien de plus de l’intrigue, la présentation de l’éditeur et le début de mon avis devraient être suffisants pour vous donner une idée du genre. Pour jeunes de 13 ans et +.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

commentaire