lundi 7 juillet 2014

Tremblay-D'Essiambre, Louise - Les années du silence 2.- La délivrance

Éditeur : Guy Saint-Jean
Parution : Octobre 1995
Littérature québécoise

Présentation de l’éditeur

Après Les années du silence, La Tourmente, voici le deuxième volet de cette histoire prenante de Cécile et Rolande, deux jeunes filles marquées par une grossesse qu’elles ont dû cacher, oublier…

Pourtant, comme elles n’ont pu oublier cet enfant qui, dès la naissance, leur a été ravi… Cécile, surtout, qui avait fait la promesse à son fiancé disparu à la guerre de retrouver, coûte que coûte, leur petite Juliette.

C’est d’ailleurs à partir de ce moment tragique, où l’on a perdu la trace de Jérôme sur une plage de Normandie, que l’on suit leur destinée. Une longue quête d’amour et de bonheur qui nous plongera finalement dans le milieu des années 80.

Au fil des jours, Cécile cultive farouchement ses convictions, envers et contre tous…

Pourra-t-elle retrouver le fruit de leur amour et faire perdurer, malgré le temps qui passe et sa vie renouvelée, ses plus douces espérances?

La Délivrance, c’est la brume qui s’estompe les soirs d’accalmie. C’est aussi un secret trop longtemps gardé qui éclate au grand jour dans toute sa plénitude.

La Délivrance… celle d’un passé difficile et douloureux au nom de l’amour. Mais La Délivrance, c’est surtout le deuxième tome de la plus belle histoire d’amour, la plus vraie aussi : celle de la vie…

Mon avis

39 ans séparent la fin du livre d’avec le début. Cécile, dont le fiancé a été porté disparu lors du débarquement en Normandie est retournée habiter chez Tante Gisèle et a finalement décidé de continuer ses études et de devenir médecin en souvenir de son amie Rolande.

Parallèlement, nous suivons l’histoire d’un jeune homme amnésique habitant dans un monastère à Caen en France et celle de la jeune Dominique qui vient d’apprendre qu’elle est adoptée et que sa mère biologique est décédée en lui donnant naissance.

Il y a également Cécile qui rencontre un charmant veuf qui lui demande de l’épouser et avec qui elle adoptera un enfant.

De nombreuses années plus tard, alors qu’elle est veuve, elle part en voyage avec sa fille pour aller se recueillir et fleurir la tombe de son premier grand amour Jérôme.


Je dois dire que ce deuxième tome est tout aussi émouvant et touchant que le premier et je suis convaincue que personne ne peut rester insensible à une si belle histoire.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

commentaire