dimanche 24 novembre 2013

Laroche, Sophie - L'effet boomerang


Éditions de Mortagne, 2013
Collection Tabou
224 pages
ISBN 978-2-89662-281-8

14 ans +, jeunes adultes

Quatrième de couverture

Je m’appelle Lou et, il n’y a pas si longtemps, je partageais ma vie entre ma meilleure amie Lucie, Benjamin (que j’aimais en secret), et les heures de retenue que me donnait sans arrêt le directeur adjoint de mon école. J’y passais tellement de temps, d’ailleurs, que j’ai fini par y côtoyer Malo Servais, le garçon qui a brisé le cœur de Lucie. Je ne croyais pas cela possible, mais j’ai découvert en lui un être sympathique… qui m’a fait connaître la véritable amitié gars-fille. Jusque-là, tout allait bien, j’étais une adolescente comme les autres. C’est ensuite que ça s’est gâté.

J’ai prononcé le prénom de Malo devant mes parents, et là, une véritable bombe a explosé! Pourquoi ma mère a-t-elle réagi si violemment? Ma sœur Marine et moi n’avons pas tardé à l’apprendre : nous avons eu un petit frère qui s’appelait Malo… et il est mort à trois semaines. Moi qui ai toujours rêvé de vivre un événement incroyable pour qu’on me remarque, j’ai constaté que ce n’est finalement pas si génial d’avoir une histoire pareille à raconter! Et je n’étais pas au bout de mes surprises…

Lors d’un week-end en famille, le mystère sur la mort de Malo a été dévoilé. Et la bombe, cette fois, était nucléaire! Je comprends mieux, maintenant, pourquoi on nous a caché cela si longtemps. Et je vais devoir m’armer de courage pour continuer à vivre avec la vérité.

Toutes les familles ont des secrets, mais certains sont beaucoup plus graves que d’autres. Quand la vérité refait surface après plusieurs années, les conséquences sont parfois désastreuses. À l’adolescence, un lourd secret de famille peut ébranler notre confiance en soi, nos rêves et notre bonheur… Il ne faut alors pas négliger l’importance de l’amitié pour surmonter les obstacles.

Mon avis

Je comprends maintenant après avoir lu ce livre, pourquoi le titre est : L’effet boomerang.

Une histoire racontée à la première personne, en deux volets, avant et après. Lou, une adolescente en secondaire III, est une jeune fille timide qui hérite toujours des retenues, car c’est elle qui se fait prendre à jacasser avec sa camarade Lucie. (C’est à croire qu’elle parle seule, uniquement elle à se faire punir et être envoyée chez le directeur adjoint). Et c’est lors d’une de ces retenues qu’elle fait connaissance de Malo Servais et que, par la suite, elle devient sa meilleure amie. Ce dernier est un copain du beau Benjamin, celui avec qui elle voudrait bien sortir. Ça, c’est avant…

Avant qu’elle prononce le prénom de Malo à la maison et que ses parents semblent tellement mal à l’aise que sa mère en échappe les assiettes par terre. Mais pourquoi? Alors, c’est ici que commence le après. Lou et sa sœur apprennent qu’elles ont déjà eu un petit frère nommé Malo et qui est décédé à l’âge de trois mois. Pourtant Marine qui avait trois ans et demi à l’époque et elle, deux ans, n’en ont aucun souvenir de ce bébé mort si jeune. Je ne vous en dévoile pas plus et je vous laisse le soin de découvrir vous-même cette touchante histoire.

Les livres de la collection Tabou sont de vraies petites perles et même si la clientèle cible est des jeunes de 14 ans et plus, vous pouvez les lire quand même. J’en ai lu quelques-uns à date et mon cœur de grand-maman est ému à chaque fois. Les récits même s’ils sont fictifs, sont d’une réalité à s’y méprendre, on croirait réellement lire des faits vécus.

Encore une fois, un gros merci à Mme Marie-Claire Borgo des   qui m’a fait parvenir ce roman.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

commentaire