samedi 15 juin 2013

Laflamme, Pierre - Le temps des dérangements


Marcel Broquet la nouvelle édition, 2012
362 pages
ISBN 978-2-923860-72-5

Roman historique québécois

Mon avis

C’est dans sa suite de l’hôtel Majestic à Cannes que Mary Saint-James accompagnée par Michel Veillette, attend des nouvelles qui n’arrivent pas de Paul Mortagne leur ami commun, hospitalisé à cause d’un accident survenu sur la route du Cannet. Il était accompagné de la jeune avocate Emma Lecomte et d’elle non plus, aucun bulletin de santé ne leur est parvenu.

Pour contrer cette attente interminable, ils se racontent comment ils les ont connus et à travers leurs récits, c’est un cours d’histoire qui nous est transmis, non seulement sur la vie des Acadiens à travers les recherches pour le film, mais aussi sur les événements concernant le F.L.Q. au Québec, les accords commerciaux et les ententes militaires entre Castro et Khrouchtchev ainsi que l’intervention de l’O.N.U. dans ce conflit, sans oublier le « Vive le Québec libre » du Général de Gaulle.

Ce roman est une mine d’or de renseignements historiques que tous devraient lire, car l’auteur a su imbriquer dans son récit, une histoire d’amour avec une bonne dose de suspense dans tout ce qui touche les rouages du film « Le Grand Dérangement », du premier mot du scénario à la recherche des capitaux jusqu’au montage final et à la présentation au Festival de Cannes.

Inutile de vous dire que c’est un genre de littérature que j’adore et que le nom de Monsieur Pierre Laflamme est à surveiller afin de ne pas manquer la sortie de son deuxième roman.

Merci à   de m’avoir fait parvenir ce livre et à l’auteur de m’avoir offert l’opportunité de découvrir sa belle plume.
 

2 commentaires:

  1. Je te cite:

    '' Ce roman est une mine d’or de renseignements historiques que tous devraient lire, ''

    Tu titilles ma curiosité là. je note avec intérêt.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. J'étais certaine que ce roman éveillerait ta curiosité.

      Effacer

commentaire