lundi 11 février 2013

Laberge, Rosette - Souvenirs de la banlieue 1. Sylvie


Les Éditeurs Réunis, 2012
445 pages
ISBN 978-2-895-231-5

Roman contemporain québécois

Quatrième de couverture

1966. La famille Pelletier habite Longueuil depuis un peu plus d'un an. Pourtant, à l'exception de Michel, le père, tous regrettent encore leur ancienne vie dans l'est de Montréal.

Ici, pas d'Anglais à faire étriver, à insulter ou à cogner. Pas de rats dans les ruelles non plus, pas de bruits de klaxon au milieu de la nuit. Ici, c'est le calme plat... et la fin de la liberté pour certains membres de la famille, dont Sonia, la seule fille. Alors que son mari travaille à la construction de l'île Notre-Dame qui accueillera bientôt l'Exposition universelle, Sylvie élève leurs sept enfants sans s'en laisser imposer. Contrairement à Michel, vivre en banlieue était loin de faire partie de ses rêves. Femme de son temps, elle a gardé ses humeurs pour elle et a tout fait pour encourager ses rejetons à embrasser leur nouveau quartier, alors qu'au fond elle donnerait bien le peu qu'elle possède pour respirer à nouveau l'odeur de la grande ville.

Entre les trop nombreuses nouvelles recettes de Sylvie, les visites soudaines de tante Irma, la peur bleue des chiens de Luc et les mauvais coups des jumeaux, la vie de résignation des Pelletier n'a pourtant rien d'ordinaire.

Ce que j’en pense

C’est un livre qui se lit bien, mais il n’y a pas grand-chose qui se passe. C’est l'histoire des Pelletier qui nous est racontée à travers Sylvie la mère et qui se déroule en 1966 tout juste avant l’expo de Montréal alors que Michel le père a décidé de déménager à Longueuil pour se rapprocher de son travail et être plus souvent à la maison.

La vie coule tout doucement avec les tours pendables des jumeaux, la mauvaise humeur de Sonia, fille adoptive unique, qui est en pleine crise d’adolescence, mais tout cela, n’aide pas Sylvie à aimer la banlieue même si son monde la tient bien occupée.

Un petit roman calme, agréable à lire qui nous relate ce qu'est une famille heureuse avec les hauts et les bas de la vie quotidienne.

       

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

commentaire