samedi 8 décembre 2012

Ryan, Amy Kathleen - Mission Nouvelle Terre 1 Glow


Éditions :     du Masque
Pages :        389
ISBN :          978-2-7024-3628-8

Dystopie, fiction, jeunes adultes

Quatrième de couverture

« Enfin une nouvelle série pour les fans de Hunger Games ! »
BOOKLIST

Alors qu’elle vient de fêter son quinzième anniversaire, Waverly n’a connu qu’un seul foyer, l’Empyrée, une navette spatiale à destination de la Nouvelle Terre.

Sa mission : mettre au monde les enfants qui peupleront la planète. Tous la destinent à Kieran, son ami d’enfance et le futur capitaine du vaisseau. Pourtant Waverly aspire à une autre vie et les silences de son ami Seth l’attirent davantage que les exploits de Kieran.

Lorsque le navire jumeau de l’expédition attaque l’Empyrée pour enlever toutes les jeunes filles, plus le temps de s’interroger. Waverly et ses amies doivent survivre dans un milieu hostile aux pratiques très différentes des leurs.

Glow est le premier tome de la série Mission Nouvelle Terre.

Ce que j’en pense

Que voilà, un joli récit pour jeunes adultes, mais qui selon moi sera apprécié par tous âges. L’aventure commence sur l’Empyrée, un vaisseau spatial parti de notre planète en même temps que le Nouvel Horizon, pour aller coloniser une nouvelle Terre, car sur celle que nous connaissons, la population meurt lentement des radioactivités.

Les deux vaisseaux devaient se rejoindre selon leur mission sur la nouvelle planète et non dans la nébuleuse. Que se passe-t-il donc, pour que leur commandant les ait attendus ? Ils étaient pourtant partis une année avant eux.

Waverly dit à Kieran que s’ils sont là, c’est qu’ils veulent quelque chose. Ce dernier la rassure en lui disant qu’ils n’ont rien que le Nouvel Horizon n’a pas.

Kieran se trompe, car son vaisseau est attaqué par son jumeau et toutes les jeunes filles sont enlevées, beaucoup de morts, les habitants de l’Empyrée n’y comprennent rien.

Il faut savoir que les deux navettes spatiales sont parties depuis quarante-trois et quarante-quatre ans, respectivement. Tous les enfants sont donc nés après le départ de la Terre et la plus vieille des filles a seize ans, tandis que chez les garçons, l’aîné a quinze ans.

L’auteure nous raconte la vie sur l’Empyrée alternativement avec celle du Nouvel Horizon. Elle sait garder notre intérêt, car l’intrigue est captivante et bien soutenue tout au long du roman. Elle termine son premier tome en nous laissant sur un questionnement.

J’ai bien aimé et j’ai hâte de lire la suite. Je vous en conseille la lecture.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

commentaire