mardi 17 avril 2012

Hannah, Kristin - Sur de lointains rivages


Éditions : Presses de la Cité
Pages :    375
ISBN :    2-258-06203-9

Roman contemporain

Quatrième de couverture

Un couple à la croisée des chemins...

Après vingt-six ans de vie commune, la passion qui unissait Elizabeth et Jack s'est sérieusement émoussée. Parties étudier loin du foyer, leurs deux filles ne sont plus là pour leur donner l'illusion d'être une famille unie. Et par-dessus tout, Elizabeth vit depuis trop longtemps dans l'ombre de son mari qui, journaliste sportif, court lui-même après une seconde gloire.

Le malaise s'accentue, les silences deviennent insupportables, les non-dits s'accumulent. Et lorsque Jack a enfin l'occasion de devenir présentateur-vedette et qu'il accepte de partir s'installer à New York avant même d'en parler à sa femme, pour celle-ci la coupe est pleine : une séparation s'impose. Jack déménage dans l'Est, et Elizabeth choisit de rester dans la maison de son cœur, face à l'océan Pacifique. Là, elle pourra se ressourcer, renouer avec ses rêves de jeunesse.

Reste à savoir si la séparation est définitive. Car, tandis qu'Elizabeth semble trouver sa voie, Jack est amené à se remettre en question...

Ce que j’en pense

Les enfants sont partis de la maison, Élizabeth qui a toujours suivi son homme et qui a vécu que pour sa famille, se réveille un matin et face à elle-même, se demande ce qu’elle a fait de sa vie.

Une question que probablement toutes les mères au foyer doivent se poser. Kristin Hannah nous livre ici, les états d’âme de Birdie, mais également ceux de Jack son mari qui se découvre au travers de l’absence de sa femme.

J’ai aimé le cheminement d’Élizabeth, son courage, sa détermination à trouver sa voie à elle et surtout, les discussions avec la belle-mère jamais acceptée.

Un roman qui dit les vraies choses et qui porte à réflexion.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

commentaire