mardi 27 mars 2012

Watson, S. J. - Avant d'aller dormir


Éditions : France Loisirs
Pages : 489
ISBN : 978-2-298-04980-0

Thriller psychologique

Quatrième de couverture

À la suite d’un accident survenu une vingtaine d’années plus tôt, Christine est aujourd’hui affectée d’un cas très rare d’amnésie : chaque matin, elle se réveille en croyant être une jeune femme célibataire avec la vie devant elle, avant de découvrir qu’elle a en fait 47 ans et qu’elle est mariée depuis vingt ans.

Tous les traitements ayant jusque-là échoué, son nouveau médecin lui conseille de tenir un journal intime afin qu’elle puisse se souvenir de ce qui lui arrive au quotidien. Quand elle commence à constater de curieuses incohérences entre son journal, ce que lui dit son entourage et ses rares souvenirs, Christine est loin de se douter dans quel engrenage elle est en train de basculer. Très vite elle va devoir remettre en question ses rares certitudes afin de faire la vérité sur son passé… et sur son présent.

Ce que j’en pense

Christine se lève tous les matins en ayant perdu le souvenir de qui elle est. Elle croit être une jeune femme dans la vingtaine. Elle se réveille, couchée avec un homme qu’elle ne reconnaît pas, Ben son mari. Elle a tout oublié suite à un grave accident et quand on dit tout, c’est tout…

Peu de personnages, une intrigue assez facile à suivre, écrite à la première personne. Une histoire qui m’a fait songer à « Replay de Ken Grimwood » tout en étant différente quand même. L’idée du journal est finement pensée.

Tout au long de ma lecture, je me suis posé des questions sur la fin et j’avoue que l’auteur m’a bien eue.

En conclusion, j’ai aimé ce livre et je lirai sûrement d’autres écrits de S. J. Watson.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

commentaire