lundi 20 juin 2011

Auel, Jean M. - Les enfants de la Terre 6 Le pays des grottes sacrées



Éditions : Presses de la Cité
Pages :    682
ISBN :     978-2-258-08400-1

Roman historique

Quatrième de couverture

Des millions de fans à travers le monde l’attendaient depuis neuf ans ! Ayla, notre ancêtre à tous, est de retour dans le sixième et dernier volet de la formidable saga préhistorique « Les Enfants de la Terre ».

La petite orpheline Cro-Magnon recueillie par des Neandertal a fait bien du chemin depuis Le Clan de l'Ours des Cavernes, le premier tome de ses aventures. Elle vient de mettre au monde une petite fille, et a fini par être adoptée par les membres de la Neuvième Caverne, le clan de son compagnon Jondalar. A tel point que la Zelandoni, guérisseuse et chef spirituel de la tribu, la choisit pour lui succéder un jour.

Afin de parvenir à cette fonction, Ayla suit pendant plusieurs mois la grande prêtresse. Son initiation passe notamment par la visite des nombreuses grottes ornées de la région, l'occasion pour elle de découvrir des sites magnifiquement décorés, dont elle apprend à comprendre le sens. Mais cette formation, jalonnée de rites de passage, n'a rien d'une promenade de santé, et la jeune femme devra franchir bien des obstacles avant de devenir Zelandoni. Saura-t-elle trouver un équilibre entre ses obligations de jeune mère et d'épouse et les exigences de son apprentissage ?

Ce que j’en pense

Longueur et redondance. J’aurais du m’en douter car déjà le 5e tome laissait à désirer.

Le périple de doniate qui n’en finit plus avec la visite de toutes les grottes sacrées sont légion dans ce dernier tome ainsi que la description de toutes les peintures et gravures faites.

Il n’y aurait eu que les deux cents dernières pages pour clore le dernier volet de cette saga que j’aurais été heureuse.

Le quatrième tome aurait pu être le dernier et je n’y aurais vu aucune différence à l’exception du dernier don de la connaissance qui est vraiment nouveau mais sans l’être car Ayla le savait déjà.

Attendre neuf ans pour lire du déjà lu, du réchauffé. La sauce a été allongée au maximum. TRÈS GROSSE DÉCEPTION.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

commentaire