samedi 17 juillet 2010

David, Michel - La poussière du temps 3 Sur le boulevard


Éditions : Hurtubise
Pages :    503
ISBN :     2-89428-870-0

Roman historique québécois

Quatrième de couverture

"Maurice vit sa fille s'élancer vers un garçon qui, tête nue, la cigarette au bec, avait entrepris de traverser la rue sans se presser pour aller à sa rencontre. Au moment où il mit le pied sur le trottoir, l'adolescente se jeta dans ses bras. Elle déposa un bref baiser sur les lèvres de celui qui semblait être son amoureux.

- Ah ben, la maudite tête folle ! s'exclama son père, une fois revenu de sa première surprise. Sans perdre un instant, il fait démarrer la Dodge et roula au pas. Il coupa ensuite le moteur avant de descendre et de venir à la rencontre de sa fille. Lorsque Francine reconnut la voiture paternelle, il état déjà trop tard. Le mal était fait. "

Ravivant avec une incroyable précision et une simplicité particulière les souvenirs de toute une génération,MICHEL DAVID marque le coup et offre avec Sur le boulevard la suite de la très populaire saga La Poussière du temps."

« On respire l'air de l'époque 
et on accompagne les efforts d'un Québec qui se 
libère de la religion et devient adulte et urbain. 
Une évocation historique réussie. »

MAGAZINE LE CLAP

Été 1962, on asphalte le boulevard Lacordaire, où sont installés Maurice et Jeanne, avec leurs neuf enfants. Une nouvelle décennie débute, faisant souffler un vent de changement sur la société québécoise. Mais chez les Dionne, les traditions demeurent. Derrière les murs de la petite maison, la routine régie par l'inévitable succession des saisons et des années scolaires sera comme toujours ponctuée de petits bonheurs et de grand malheurs.Sous l'égide de ce père toujours aussi colérique et imprévisible, Lise, Paul, Francine et Claude émergent de l'enfance et cherchent à faire leur place. Leur mère reste leur meilleure alliée. Tous les espoirs sont donc permis…

Faisant véritablement s'épanouir ici les différents personnages, l'auteur prépare la voie au quatrième et dernier tome de cette grande œuvre romanesque.

« Les amateurs de sagas familiales et québécoises à la Michel Tremblay ou Arlette Cousture se réjouiront. »

Le Nouvelliste

Ce que j'en pense

On est déjà rendu en 1960, les jumeaux ont 4 ans et Lise, l'aînée 17 ans.

Maurice n'a pas changé, il est toujours aussi égoïste et avaricieux envers sa famille, mais pas pour lui.
Cela coûte cher 9 enfants.

Jeanne continue à faire de la couture pour acheter ce que Maurice ne veut payer. Lise travaille maintenant chez Woolworth et Paul continue des études supérieures. Les autres enfants sont à l'école à l'exception de Marc et Guy. Et la vie continue avec des hauts, des bas, des joies, des peines et les emportements de Maurice.

Ce que j'aime surtout de cette saga, c'est que l'auteur d'un livre à l'autre ne se répète pas, aucun retour en arrière, on a lu les premiers livres et on continue avec le troisième en suivant les années. L'auteur a tellement à nous raconter, et c'est l'histoire des Dionne.

Je ne peux que vous conseiller de lire cette merveilleuse histoire.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

commentaire