jeudi 4 mars 2010

Gernigon, Christian H1N1


Éditions : Albin Michel
Pages :    302
ISBN :     2-226-17329-3

Suspense

Quatrième de couverture

Tout ce que vous pouvez faire est vous préparer.
Encore et encore.
Ou mourir en essayant de stopper la propagation du H1N1.

Un virus dévastateur, une arme définitive : le H1N1. Tombé entre les mains d’un réseau de fanatiques transformés en bombes humaines d’un nouveau type. Sur leurs traces, une jeune journaliste et un commissaire des services antiterroristes français. Même si, désormais, rien ne semble pouvoir arrêter la propagation mondiale de la pandémie…

Sur fond de terrorisme islamique et de guerre bactériologique, un roman catastrophe d’une effroyable vraisemblance par l’auteur de La Queue du scorpion (Grand Prix de littérature policière).

Ce que j'en pense

Un roman percutant à lire, surtout avec les événements que nous venons de vivre concernant la grippe H1N1. 

Je découvre cet auteur avec ce livre et j’ai adoré tout simplement. Ici, on parle de kamikazes qui ont frappé simultanément en France, en Italie et à Londres. Et voilà, le début d’une pandémie.

Une histoire qui nous tient en haleine du début à la fin, aucune longueur, épeurant, aberrant la folie de ces hommes qui au nom d’Allah se donnent le droit de poser ces gestes.

En page 86, ce court extrait explique bien la pensée de ces « fous de Dieu » : « Ahmed se déshabilla. Bientôt il aurait toutes les vierges du paradis. Mais, ce soir, il voulait encore une femme terrestre. »

Mais, il ne faut pas oublier que c’est un roman fictif même si le titre du livre m’a fait ouvrir tout grand les yeux quand je l’ai vu. Je l’ai acheté surtout par curiosité et je ne le regrette pas.

Si vous aimez ce genre de lecture, je vous le conseille.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

commentaire