jeudi 14 janvier 2010

David, Michel - L'enracinement 2 Chronique des années 50

Éditions : Guérin
Pages :    512
ISBN :     2-7601-6739-9

Roman historique québécois

Quatrième de couverture

Ce roman est le second tome d’une saga romanesque relatant la vie de quatre générations de deux familles québécoises, les Marcotte et les Bergeron.

Près de 25 ans après leur arrivée à Saint-Anselme, les Bergeron se sont enracinés dans cette petite municipalité rurale établie sur le bord de la rivière Nicolet. La seconde génération de la famille fait maintenant vraiment partie de cette communauté située à mi-chemin entre Drummondville et Nicolet au même titre que les Marcotte, à qui ils sont apparentés.

L’enracinement (Chronique des années 50) est une invitation à partager les joies et les peines de personnages attachants. En 1955, le Québec aspire au changement et les jeunes sont souvent déchirés entre la tentation d’une vie plus facile et les valeurs traditionnelles transmises par leurs parents. Lire L’enracinement, c’est revivre une époque où il y a encore de la place pour les beaux sentiments.

Ce que j'en pense

25 ans ont passé, les enfants d’Estelle et Eusèbe ainsi que ceux de leurs voisins Annette et Jean Bergeron, ont grandi; ils sont maintenant mariés et parents à leur tour.

Même si nous sommes dans les années 50, il n’y a pas énormément d’évolution côté mœurs. Le cas d’une jeune fille enceinte qui n’a pas voulu dire qui était le père, lui a valu que son père la jette dehors en plein hiver. [De nos jours, c’est impensable qu’un parent puisse agir ainsi.]

Par contre, j’ai été agréablement surprise que le curé qui l’a reçu au presbytère pour le baptême ne la sermonne pas. Il y avait des prêtres bien compréhensifs pour cette époque, malgré tout.

L’automobile a fait son apparition ainsi que la télévision. Ce n’est pas toutes les familles qui pouvaient s’en offrir une.

Ainsi va la vie à Saint-Anselme, il y a des naissances, des décès et une nouvelle génération qui fera encore mon bonheur dans le 3e tome.

Si vous avez lu le premier tome, je suis certaine que tout comme moi, vous voudrez connaître la suite de cette saga (créée sur un fond d’histoire réel). J’ai apprécié cette lecture autant sinon plus que le premier tome et je vous avoue que c’est encore un autre coup de.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

commentaire