dimanche 15 novembre 2009

Picoult, Jodi - Ma vie pour la tienne



Éditions: France Loisirs
Pages:    588

Roman contemporain

Deuxième de couverture

Depuis qu'elle est toute petite, Anna sait qu'elle a été conçue pour une raison spécifique, qu'elle n'est pas le fruit du hasard, le résultat d'une bouteille de vin de trop ou d'une pleine lune. Mais à treize ans, elle s'interroge: si sa sœur n'était pas malade, serait-elle sur cette terre ?

Quatrième de couverture

Anna n'est pas malade, mais elle pourrait tout aussi bien l'être. À treize ans, elle a déjà subi d'innombrables interventions, prélèvements et transfusions; tout cela pour que sa sœur aînée Kate puisse combattre la leucémie qui la ronge depuis sa plus tendre enfance.

Anna est ce qu'on appelle une «enfant-médicament» et même si elle aime sa sœur de tout son cœur et qu'elle sait que celle-ci a besoin de son aide - et surtout de ses cellules - pour survivre, elle souhaite plus que tout être reconnue comme une personne à part entière.

Anna décide alors de se faire entendre même si cela doit déchirer sa famille...

Ce que j'en pense

Anna ne veut plus servir de cobaye, elle veut décider par elle-même. Alors, elle prend rendez-vous chez Campbell, un avocat afin qu'il l'aide.

Pas facile pour Sara la mère qui ne vit que pour la guérison de Kate.

Jodi Picoult nous raconte cette histoire qui lui a été inspirée par un article relatant l'incroyable expérience de la première famille américaine ayant conçu un bébé génétiquement compatible. (Extrait tiré du troisième de couverture)

À chaque chapitre, un personnage différent nous parle ainsi nous voyons l'état d'âme de toutes les personnes impliquées dans cette histoire.

Une lecture prenante, belle et triste à la fois avec une fin vraiment inattendue. J'ai tout simplement adoré.     C'est son meilleur livre que j'ai lu à date et je vous le recommande mais attendez-vous à avoir les larmes aux yeux à un moment donné.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

commentaire