samedi 3 octobre 2009

Sicotte, Anne-Marie - Les accoucheuses 1 La fierté



Éditions: Vlb
Pages:    869

Roman historique québécois

Quatrième de couverture

Faubourg Sainte-Anne, Montréal, 1845. En pleine nuit, une sage-femme et sa fille vont accompagner une femme dans sa délivrance. À seize ans, Flavie entreprend ainsi l’apprentissage du métier d’accoucheuse auprès de Léonie, sa mère, qui caresse d’audacieux projets : la fondation d’un refuge pour femmes enceintes démunies et celle d’une école de sages-femmes.

À l’instar de Simon, le père de Flavie, la société de l’époque, placée sous le règne tyrannique de la pudeur, est rebutée par ces nouveautés. Les membres du clergé se méfient comme de la peste de l’esprit d’entreprise de Léonie et de ses collègues. De leur côté, les médecins engagent une lutte de pouvoir afin de ravir leur clientèle aux sages-femmes. Séparés par un large fossé, les univers masculin et féminin ne se rejoindront qu’au moyen de trop fragiles passerelles, celles du respect et de l’amour.

Ce que j'en pense

Ce roman, qui a été écrit après de nombreuses recherches, relate la vie et les difficultés que rencontraient les sages-femmes. C'est aberrant de lire comment ces femmes ont dû se battre, non seulement contre les médecins mais également contre le clergé afin de pouvoir aider leurs semblables.

Ce livre raconte bien l'histoire des femmes du Québec dans les années 1800. Par Léonie, sa fille Flavie et certaines de leurs amies, nous pouvons voir la solidarité de ces femmes et comment d'autres pouvaient être bornées.

C'est sans contredit ces femmes qui nous ont entrouvert la porte afin que nous ne soyons plus confinées à nos cuisines. Un gros merci à vous mesdames pour votre courage et votre détermination ainsi qu'à l'auteure qui nous raconte ce que nos ancêtres ont fait pour nous.

J'ai adoré ce roman et l'histoire d'amour de Flavie nous fait voir comment étaient les fréquentations en ces années où tout était péché. Je dois avouer que j'ai été agréablement surprise de ce que je lisais. Je recommande fortement ce livre à toutes les personnes qui aiment les romans historiques.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

commentaire