samedi 6 juin 2009

Higgins Clark, Mary - Deux petites filles en bleu


Éditions: Albin Michel 
Pages:    420

Suspense

Quatrième de couverture

Goûter d'anniversaire chez les Frawley: on fête les trois ans des jumelles, Kelly et Kathy. Mais le soir même, de retour d'un dîner, les parents des fillettes sont accueillis par la police: leur baby-sitter a perdu connaissance et les petites ont disparu. Kidnappées.

Après avoir réussi à rassembler la rançon de 8 millions de dollars exigée, Steve et Margaret entrent en contact avec le ravisseur. Le jour de l'échange, ils ne trouvent cependant que Kelly dans une voiture abandonnée. Qu'est-il advenu de Kathy ?

Alors que tout espoir semble perdu, Kelly affirme que sa sœur est bien vivante, comme si les jumelles parvenaient à communiquer par télépathie…

Jamais depuis Un cri dans la nuit, Mary Higgins Clark n'avait élevé la tension à un tel degré. Un suspense extrême et angoissant qui nous plonge dans le pire des cauchemars: celui des kidnappings d'enfants.

Ce que j'en pense

Kelly et Kathy, jumelles identiques, 3 ans ont été enlevées le soir de leur anniversaire.

La petite gardienne est retrouvée évanouie par la police suite à un appel de la mère qui revenant d'une soirée, s'est inquiétée de n'avoir aucune réponse à son appel téléphonique à la maison.

Les parents à leur retour voient les autos de police en avant de leur maison et peu après, reçoivent une demande de rançon de 8 millions de dollars. La société où Steve (le père) travaille, réunit le conseil d'administration et décide de payer.

Mais lors de l'échange, seulement Kelly est retrouvée à l'endroit indiqué. Où est Kathy ? Tout le monde la croit morte à l'exception de la mère et de Kelly qui parle à sa sœur.

Le F.B.I., la police, les parents et même la pédiatre des jumelles travaillent main dans la main pour retrouver Kathy. Kelly dit que Kathy lui parle. Les petites avaient un langage bien à elles.

Je vous laisse le plaisir de découvrir cette merveilleuse histoire. Aucune longueur, une écriture limpide, des descriptions très bien imagées, du grand Mary Higgins Clark.

Je vous conseille la lecture de ce livre.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

commentaire