mardi 11 novembre 2008

Senécal, Patrick - Les sept jours du talion


Éditions: Alire
Pages:     333

Suspense québécois

Quatrième de couverture

Il s'appelle Bruno Hamel, il a trente-huit ans et il est chirurgien. Avec sa petite famille - Sylvie, sa conjointe, et Jasmine, sa fille de sept ans -, il habite Drummondville et, comme tous les gens heureux, il n'a pas vraiment d'histoire. Jusqu'à ce que Jasmine, par un bel après-midi d'automne, soit violée et assassinée.

Dès lors, l'univers de la famille Hamel bascule. Mais lorsque la police arrête le meurtrier, un terrible projet germe dans l'esprit enténébré de Bruno: il va s'emparer du monstre et lui faire payer ce qu'il a fait à sa petite fille.

Le jour de la comparution du meurtrier, Hamel, qui a minutieusement préparé son coup, kidnappe le monstre, puis transmet aux autorités policières un message laconique: celui qui a violé et tué sa petite fille va souffrir pendant sept jours, après quoi il sera exécuté. Ensuite seulement, lui-même se rendra.

Les Sept Jours du talion: un suspense d'une rare intensité dont personne - et surtout pas le lecteur ! - ne sort indemne.

Ce que j'en pense

Bruno Hamel, chirurgien, père de la petite Jasmine qui a été violée et assassinée, n'est plus le même depuis cet événement tragique. Sylvie, sa conjointe ne le reconnaît plus.

Tout ce que Bruno pense, c'est de faire souffrir ce monstre qui lui a enlevé son petit amour.

L'auteur nous décrit le délire d'un homme devenu fou de douleur, mais qui dans sa peine agit avec une lucidité extrême, tout est exécuté avec minutie. Quand on dit que le génie frôle la folie, ce doit être de cela que l'on parle.

Le récit nous tient du début à la fin sans aucune longueur, c'est une histoire qui nous fait réfléchir à savoir jusqu'où pourrions-nous rendre dans une telle situation ?

Je vous conseille ce livre, j'ai bien aimé.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

commentaire