jeudi 14 août 2008

Tremblay-D'Essiambre, Louise - La dernière saison 1 Jeanne


Éditions: Guy Saint-Jean
Pages:    429

Roman contemporain québécois

Quatrième de couverture

"Hier, je n'ai pas pleuré en me couchant… Je me suis endormie avec l'image du cerf-volant qui volait très haut dans le ciel. Il est arrivé au bout de sa corde et il tire, il tire…"

Ce roman est un hommage à la beauté et à l'attachement à la vie. Jeanne, qui sait si bien aimer la vie, a semé la joie parmi les siens. L'amour qu'elle partage avec Thomas depuis plus de trente ans la comble de bonheur. Ses rosiers, qui ont profondes et solides racines, témoignent de sa joie de vivre. Hélas, Jeanne sera bientôt terrassée par la maladie.

S'engage alors un terrible combat entre la vie et la mort, avec ses moments d'inquiétude et d'incompréhension, de révolte même. Telle la bête tapie dans l'ombre, la douleur fait son chemin, entraînant à sa suite la peur et l'indicible tristesse de devoir peut-être tout quitter un jour.

Jeanne avait pourtant mille et un projets devant elle. Tous ces rêves forgés avec Thomas demeureront-ils lettre morte ? Et ses enfants, ses petits-enfants, son père, ses amis qui ont encore tant besoin d'elle…

Voici le premier tome de La dernière saison, une nouvelle série bouleversante et d'une justesse inégalée par Louise Tremblay-D'Essiambre. Comme toujours, elle traite d'un sujet important et difficile avec respect et tendresse.

Louise Tremblay-D'Essiambre, auteure de la série best-seller des Sœurs Deblois et de la populaire série des Années du silence, signe ici son dix-neuvième roman. Ses livres ont, à ce jour, touché des dizaines de milliers de lecteurs. Grâce à tous ces ouvrages et à ses neuf enfants, Louise Tremblay-D'Essiambre est certainement l'une des auteures les plus prolifiques que le Québec ait connu. Elle partage son temps entre ses enfants, l'écriture et la peinture.

Ce que j'en pense

Lu en une journée. Quelle belle plume vous avez Mme D'Essiambre.

Un livre touchant qui raconte une belle vie avec ses hauts et ses bas, une vie comme tout le monde peut en vivre avec les enfants, la famille, les amis, en voyage, etc.…

Ce volume raconte aussi la maladie, le refus, la colère, le temps qui est si long et si court, le courage, l'acceptation, et bien plus encore.

À lire absolument.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

commentaire