samedi 31 mai 2008

Vincent, Marie-Christine - À la croisée des chemins


Éditions: Les Éditions JCL
Pages:    434

Roman contemporain québécois

Quatrième de couverture

Marie-Christine Vincent est sûrement une âme bien née car sa valeur n'a pas attendu le nombre des années. Vingt ans, très passionnée, talentueuse, elle a décidé un jour, à 9 ans, d'écrire. Depuis, elle ne s'est jamais arrêtée.

Elle situe l'histoire de ce deuxième roman dans le milieu des policiers et des ambulanciers. Il y a d'abord Laurence, la jolie policière qui tombe amoureuse de Christian, son partenaire de patrouille, au passé qu'il faut garder secret. Il y a aussi Joël et Alain, ambulanciers et colocataires de Laurence. Le premier vit des amours tumultueuses, entre deux appels d'urgence, et le second, père séparé et fort peu présent pour sa fille, doit affronter, en plus d'une grande épreuve, la courbe sur sa route.

Ce que j'en pense

Dès les premières pages, j'ai été conquise et embarquée dans l'histoire. Un appel de la centrale au véhicule 26, Laurence mit les gyrophares et Christian répondit. On explique qu'il y a une dispute conjugale selon les dires des voisins et ce n'est pas la première fois mais cette fois-ci ce n'est pas pareil et maintenant les cris ont cessés.

Dans un autre véhicule, Alain et Joël patrouillent dans le secteur qui leur est assigné. Celui ou vivait Antoine le petit frère d'Alain. Un quartier sale, où règne la drogue, l'alcool, la prostitution, un quartier dont la ville a honte. Alain aimerait bien voir son frère devenu un SDF.

Ainsi continue l'auteure à tisser sa toile pour nous captiver et impossible de lâcher le livre, il faut savoir la suite, elle nous raconte la vie personnelle, professionnelle, amoureuse de ses personnages et justement, ces personnes pourraient être n'importe qui de nos connaissances. Une histoire fictive mais qui pourrait être vraie et je trouve que c'est ce qui fait le charme de ce livre. En le lisant, Joël me faisait penser à quelqu'un et un autre personnage à quelqu'un d'autre, etc.

Une histoire bien ficelée, écrite d'une main de maître que je vous recommande.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

commentaire