samedi 12 avril 2008

Thompson, Carlene - Noir comme le souvenir


Éditions: Libre Expression
Pages:    350
ISBN:     2-89111-892-8


Suspense


"Fermez vos portes, assurez-vous qu'il n'y a personne derrière et ouvrez Noir comme le souvenir..." William Katz


Quatrième de couverture


Caroline a réussi à refaire sa vie après le terrible drame qui lui a ravi sa fille, Hayley, il y a dix-neuf ans. Disparue lors d'une promenade en forêt, son corps fut retrouvé, décapité et en partie consumé. Depuis, Caroline s'est remariée et elle a eu deux autres enfants. Elle croit à nouveau que le bonheur soit possible, du moins jusqu'à ce jour qui serait celui des vingt-cinq ans de Hayley.

Lors de sa visite au cimetière où elle se rend souvent, elle a découvert décapité l'angelot qui orne la tombe de sa fille, ainsi que des orchidées noires accompagnées du message suivant: "À Hayley, noir comme le souvenir".

Alors débute une série de meurtres dont toutes les victimes sont liées d'une façon ou d'une autre au passé de Hayley. Quelqu'un veut-il se venger ?...

La tension qui sous-tend Noir comme le souvenir ne s'apaise qu'au dénouement final.


Ce que j'en pense


J'ai adoré ce livre qui m'a tenu en haleine du début à la fin. J'ai suspecté tout le monde, il me semble que n'importe lequel personnage pouvait être le meurtrier. Qu'est-ce qui peut nous sembler plus ignoble que le meurtre crapuleux d'un enfant ?

Un suspense pas comme les autres. Je ne vous en dis pas plus pour vous laisser le plaisir de le découvrir.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

commentaire